• Press Releases

    The Lebanese Association for the Philosophy of Law is launching a project to be implemented during the seven coming months. The project aims at the inclusion of "Philosophy of Law" or "Jurisprudence" in the curriculum of the Lebanese University due to the importance of this subject matter in the strengthening of the Lebanese legal institutions and the furthering of the Rule of Law. The project is funded through the United States Agency for International Development (USAID) -Transparency & Accountability Grants Project- managed by AMIDEAST/Lebanon

    read more {+}

  • Pamphlet

    The best way to advance Good Governance and Transparency by generating within the juridical community and the wider society an awareness of the importance of legal philosophy on the democratic process, is to introduce “Philosophy of Law” to our national curriculum.

    read more {+}

  • Poster

    To introduce “Philosophy of Law” to the curriculum of the Lebanese University’s Law Degree.

    read more {+}

English | Français | Arabic


>>Les actes du colloque organisé par l'Association libanaise de philosophie du droit sur le thème "Administration paralysée, lois "encre sur papier", mouvement civil: approche sociologique, juridique, philosophique" qui s'est déroulé le vendredi 29 janvier 2016 à l'hôtel Lancastar Tamar - Hazmieh.

>>Les actes du colloque organisé par l'Association Libanaise de Philosophie du Droit (ALIPHID) sur le thème "L'interprétation des textes juridiques", le vendredi 23 janvier 2015 de 9h à 14h30 à la salle des conférences de l'Hôtel Lancaster Tamar (es Rotana).

>>Les actes du colloque international "RELIGION, LAICITE ET ETAT DE DROIT" organisé par l'Association Libanaise de Philosophie du Droit (ALIPHID) et l'Association Internationale de la Libre Pensée les 13-14 Avril 2012 à l'Hôtel Rotana-Hazmieh, Beyrouth. <<

**
ALIPHID publie ici ce communiqué de l’Association Internationale de la Libre Pensée.

>>Les actes du colloque qui a eu lieu à "La Maison d'Avocat" (Musée), le 1er avril 2011.
>>Des photos préliminaires du séminaire qui a eu lieu le vendredi 7/5/10 au Crown Plaza Hotel (Hamra)<<

Tables Rondes



Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de la diffusion de la culture de la philosophie du droit, financé par l'Agence américaine pour le développement international - un programme de transparence et de reddition de comptes gérés par AMIDEAST - Liban, l'Association libanaise de philosophie du droit a organisé des tables rondes dans des différents endroits et facultés:

* Table ronde à la Faculté des lettres et sciences humaines à l'Université libanaise, section 4 en 12 -2 - 2009
* Table ronde à la Faculté de droit et de sciences politiques et administratives à l'Université Libanaise-section 4
* Table ronde à la Bibliothèque municipale de Zahlé 7.3.2009
* Table ronde à Bourj al Moulouk, Marjeyoun, 8.3.2009
* Table ronde à la Faculté de droit et de sciences politiques et administratives à l'Université libanaise, section 5 (Saida), 23-3-2009
* Table ronde à la Faculté de droit et de sciences politiques et administratives à l'Université libanaise, section 1 (Hadath), 1.4.2009
* Table ronde à la Faculté de droit à l'Université Arabe de Beyrouth en 2.4.2009
* Table ronde à Dar Al Anwarl, Hamra Center, à Hamra 4/4/2009.

<<Pour soutenir notre association :

Banque of Kuwait and Arab world

N° compte : 4611012722000

Chtaura Branch-Liban>>



Activités accomplies

- L a conférence de Bjarne Melkevik:

- Sur invitation de l’Association libanaise de philosophie du droit le professeur Bjarne Melkevik a donné une conférence en français sur le thème « Le rôle du droit dans la propagation des idées démocratiques », le jeudi 25 octobre 2007, à la mairie de Chyah, à Beyrouth, près de l’église Mar Mikhaél. Il a été présenté par Georges Saad, professeur à la faculté de droit de l’université libanaise et membre du comité administratif de l’Association.




Dans sa présentation M. Saad a indiqué d’abord les matières enseignées par M. Melkevik (professeur à l’université Laval au Québec) : la philosophie du droit, la recherche et la rédaction juridique, l’épistémologie juridique. Puis a cité quelques uns des publications du conférencier : « Considérations juridico-philosophiques », Québec, Les Presses de l'Université Laval, coll. Diké, 2005. « Rawls ou Habermas : une question de philosophie du droit », Québec, Les Presses de l'Université Laval et Bruxelles, Bruylant. «Réflexions sur la philosophie du droit », Paris, L'Harmattan, et Ste-Foy, Les Presses de l'Université Laval, 2000. «Horizons de la philosophie du droit », Paris, L'Harmattan et Ste-Foy, Les Presses de l'Université Laval, 1998. «Peuples autochtones et normes internationales. Analyse et textes relatifs au régime de protection identitaire des peuples autochtones », Cowansville, Yvon Blais, 1996. (En collaboration avec Ghislain Otis). «Une philosophie dans l'histoire. Hommages à Raymond Klibansky », Québec, Les Presses de l'Université Laval, décembre 2000. Co-dirigé avec Jean-Marc Narbonne. « Transformation de la culture juridique québécoise », Québec, Les Presses de l'Université Laval, 1998. « Tolérance, Pluralisme et Histoire », Paris et Montréal, L'Harmattan, 1997. «L'amour des lois. La crise de la loi moderne dans les sociétés démocratiques », Québec, Les Presses de l'Université Laval - Paris, L'Harmattan. Co-dirigé avec Mme Josiane Boulad-Ayoub et M. Pierre Robert Et un grand nombre d’articles dont « La philosophie du droit dans le tourbillon de la modernité », Séminaire : La philosophie du droit : quelles perspectives?, co-organisé par l'Association libanaise de philosophie du droit (et la Chaire Jean Monnet dirigée par Pr Chibli Mallat, Université Saint-Joseph de Beyrouth, Beyrouth (Liban), le 15 octobre 2005.
Sans oublier les différentes publications sur la toile comme «Un poème devenu le symbole du combat contre le nazisme et l'indifférence», sur le site Web: http://www.tolerance.ca/Documents01.asp?Langue=1 « Légitimité et droits de l'homme » dans Antígona. Law and Humanities Studies online, volume 1, no 2,: http://www.antigona.web.pt/ "Habermas et la conception démocratique du droit", sur: http://www.msh-paris.fr/red&s/communic/mel5.htm (ou : http://www.sos-net.eu.org/red&s/communic/mel5.htm )


Avant de laisser la parole au conférencier M. Saad a tenté de situer l’auteur par rapport aux deux principaux courants de la philosophie du droit, à savoir le positivisme et l’idéalisme. L’auteur serait positiviste mais moderniste, c’est-à-dire porteur d’un projet juridique moderne. Le droit est avant tout un ensemble de textes qui doivent répondre aux besoins réels des hommes et des femmes, en chair et en os. Le conférencier, a précisé M. Saad, fait partie de cette nouvelle catégorie de juristes qui veulent détrôner le droit, l’approcher des gens, et l’utiliser comme moyen pour faire avancer les sociétés vers plus de démocratie et de liberté.
- Un Séminaire autour du thème la philosophie du droit : quelles perspectives ?, en collaboration avec la Chaire Jean Monnet de l'Universit Saint-Joseph, Beyrouth, le 15 octobre 2005.

M. Melkevik a commencé son intervention en s’interrogeant sur l’intitulé de la conférence. N’est-il pas plutôt vrai que les juristes dans l’histoire se sont davantage rangés du côté du pouvoir pour propager des idées anti-démocratiques ? et la doctrine juridique ne recommande-t-il pas aux juristes de ne pas se préoccuper de la question de la légitimité en droit ? Si tout cela était vrai n’est-il pas plutôt une raison de plus, soutient melkevik, pour reprendre le dossier et œuvrer pour une conception démocratique de droit ?

Le professeur melkevik a intellectuellement tenté de démontrer comment nous devons approcher la question de la légitimité.. Il a souligné que l’image de la « wisdom of the crowds », les intelligences et les expériences de tous sans exception, tout cela doit être le guide pour nos législations modernes.
Suite à son discours sur le lien indispensable entre légitimité et légalité, le professeur melkevik a ouvert une franche critique des conceptions anti-démocratiques du droit, qui sont toujours légion ; en les accusant d’avoir fait au droit beaucoup de mal, ainsi qu’aux sociétés où elles ont pu dominer..
M. Melkevik a exorté les profesionnels du droit (M. Saad dirait les travailleurs du droit) de se transmuter en tribuns pour propager des idées démocratiques. Les démocrates doivent utiliser le système judiciaire pour sédimenter une culture solide, en fabriquant des couches, s’accumulant sur d’autres couches, afin de devenir le roc sur lequel échouera les forces anti-démocratiques.

- Traduction et Publication de l'ouvrage Textes en philosophie du droit, de Bjarne Melkevik, Ed. AL-NAJOIE et l'ALIPHID, Beyrouth, 2006. Traduction de Georges Saad.

- Traduction et publication de l'ouvrage de Michel Troper La philosophie du droit, Que sais-je, Ed. AL-ANWAR,
Beyrouth, 2005.Traduction de Georges saad.

- Publication en français de l'ouvrage "Droit et philosophie", ouvrage collectif avec plusieurs participants, Ed. AL-NAJOIE,
Beyrouth, 2006.

Publications

Ordre des Avocats de Beyrouth